CANON DE YAOUNDE

5ème journée Elite One : Canon tient la Panthère en ligne de mire

Par Thomas Olivier BELIBI

Les Mekok Me Ngonda ont effectué leur dernière séance d’entraînement à Mbankomo,lieu du match, question de parfaire leurs automatismes.

Comme ils l’ont fait la veille jeudi, C’est à 15 heures, heure du match, que le Canon de Yaoundé a décidé d’opérer les derniers réglages du choc de ce samedi 03 avril 2021, sur la pelouse synthétique du stade de l’Excellence CAF d’Okoa Maria par Mbankomo. Le choix de quitter l’habituel QG du stade malien s’explique par le souhait de prendre rapidement les repères sur une surface inhabituelle avant de défier une Panthère sportive du Ndé qui s’avance en leader de la poule B de ce championnat 2020/2021. Pendant près d’une heure et vingt minutes, le coach Birwe, et les hommes qu’il a retenus, ont bossé en mettant l’accent sur la finition devant les buts, preuve de leur volonté de tout faire pour l’emporter : ” Il a fallu rallumer la concentration et la détermination après 2 semaines sans jouer. Nous estimons ces 2 données, cruciales pour nous montrer efficace devant les buts”, peut-on l’entendre développer.

Retrouver du rythme après le report du match face à UMS de Loum en s’appuyant sur un groupe soudé quoique privé de quelques cadres. ” Plusieurs raisons expliquent ces absences comme des cas de maladie pour Hervé Eloundou Ngono, atteint de paludisme aiguë. Il y a aussi des joueurs écartés pour indiscipline comme c’est le cas de Gilles Enanombel,meilleur buteur du club” , éclaire, le rigoureux technicien qui n’hésite pas à se priver des talents au comportement indélicat au sein du groupe.

Devant cette situation l’effectif reste dans une mutation permanente au fil des matches. Comme lors de la précédente sortie face à YOSA de Bamenda à la 3ème journée, 4 nouvelles têtes intègrent le groupe pour la première fois cette saison. Le revenant et ancien capitaine, Junior Nguede, Boris Mballa, Eock II, et Julien Belemb. Ce dernier, fier de la confiance du staff se dit conscient de l’ampleur de la tâche : ” Le coach et ses adjoints ont tout dit. Nous avons bien travaillé durant ces 2 dernières semaines, il ne nous reste, nous les joueurs qu’à mettre en pratique les consignes. À nous de faire notre boulot”, martèle-t-il. C’est avec l’ambition de détrôner le fauve du Ndé de son statut de leader, que les artilleurs du quartier Nkolndongo ont quitté les lieux dans la bonne humeur, pour prendre leurs quartiers à l’hôtel LUXXOR pour recharger, en toute quiétude leurs batteries et préparer les boulets de canon nécessaires à la mise en déroute espérée de la Panthère du Ndé.

Découvrez ci-dessous le dossier complet contenant toutes les informations nécessaires pour comprendre les enjeux de ce match :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *