CANON DE YAOUNDE

E-SPORT LE CANON SPORTIF DE YAOUNDE DANS LA COUR DES GRANDS.

Le club mythique de Nkolndongo vient de s’engager dans une compétition sportive virtuelle. Ceci à l’image des plus grands clubs de football de la planète. Un pionnier dans le football camerounais.

Le club de football le plus titré du Cameroun est aussi le tout premier du genre à intégrer l’univers du e-sport dans le pays. Voire même dans l’espace plus élargi de l’Afrique francophone. Le gaming, ce sport virtuel basé sur les jeux vidéo, est en phase de croissance au Cameroun depuis moins d’une décennie.

Le Canon de Yaoundé, en pleine mutation a donc voulu s’inspirer des plus grands clubs européens. Le FC Barcelone, le Real Madrid, Chelsea ou encore le PSG. Ces Clubs ont engagé depuis quelques années, des gamers (joueurs) de jeux vidéo pour les représenter en E-sport.

Vivien Nlend dit Godo, informaticien, et Stéphane Bitjocka dit Pacha, hôtelier. présentés comme de véritables AS dans le circuit du gaming, sont les 2 gamers engagés par le Kpa-kum pour bien figurer. Ils ont d’ailleurs confirmé tout le bien que l’on dit d’eux dès la première journée. En s’imposant lors de la Gaming Zone Premier, une compétition vacancière lancée le 24 juillet dernier au Gaming Hall du quartier omnisports de Yaoundé.

Cette première édition du Gaming Zone proposera une journée par semaine durant le mois d’août 2021. La chaîne de télévision Vision 4 est la chaine qui la diffusera. Les protagonistes ayant récolté le plus de points seront de ce fait désignés vainqueurs. C’est ce qu’explique le concepteur et promoteur du projet, Fabrice Mang.

6 équipes d’une paire de joueurs représentant des entreprises, donc vont compétir. Deux (02) types de jeux sont au menu des gamers. L’un sur le football, Pro Evolution Soccer (PES), et l’autre sur les sports de combat du nom de Street Fighters 5.

Le E-sport connaît ainsi un développement fulgurant depuis les années 2010 à travers le monde. L’activité attire de plus en plus de joueurs et de spectateurs dans les salles de jeu et arènes, d’importants gains financiers. Il a d’ailleurs fait son entrée dans l’édition 2020 des Jeux olympiques en cours du côté de Tokyo au Japon.

Par Thomas Olivier Belibi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *